Le bonheur au travail : après la flamme, la fumée

Il vient à nous à pas tellement feutrés qu’il colorie le sol. Il n’a pas de mots. Il n’a pas tellement de bouche non plus. Il a seulement un regard qu’il jette sans jamais le récupérer. Il vient de le jetter à nos pieds tel un défi. Voilà ce qui arrive quand le bonheur en vient aux mains. Voilà ce qui arrive quand le bonheur se met au travail.

Lire la suite

Pourquoi je fais la piscine de l’École 42

Le beau code, c’est une poésie abstraite et silencieuse. L’informatique, voyez-la comme une boite à rêves qui fonctionnerait avec du papier à musique. Le programmeur n’est alors qu’un sage qui parlerait à des forces sans visages. La Piscine de 42… Bin …Ce n’est pas une piscine qui se trouve dans le département de La Loire.

Lire la suite